Les dernières publications

Pourquoi les méthodes de productivité ne fonctionnent pas pour toi ?

Table des matières

Tu t’es déjà demandé pourquoi, malgré toutes les techniques et méthodes de productivité que tu essaies, tu n’arrives toujours pas à accomplir tout ce que tu désires ?

T’es-tu déjà senti submergé par la quantité d’outils et de conseils disponibles, sans savoir par où commencer ?

As-tu parfois l’impression que la quête de la productivité devient elle-même une distraction ?

Bienvenue dans l’ère du « productivity porn » — un terme qui décrit la fascination obsédante pour les hacks de productivité, les applications d’organisation et les méthodes de gestion du temps. Cette obsession peut facilement devenir une fin en soi, te laissant constamment à la recherche du prochain grand secret pour devenir plus efficace, tout en t’éloignant de l’essentiel : l’accomplissement de tes véritables objectifs.

Oublie ces « bullshit promesses« . Aujourd’hui, on va explorer les principes que tu peux réellement appliquer au quotidien. Des méthodes de productivité qui ont fait leurs preuves, pas des hacks à la mode.

Trois Types de Tâches

Avant de plonger dans le vif du sujet, il faut comprendre que toutes les tâches ne se valent pas. En fait, on peut les diviser en trois catégories distinctes.

Tâches Systémiques

Les tâches systémiques, c’est le nerf de la guerre. Elles font progresser ton entreprise. Tu améliores tes process, tu recrées une page de vente, tu retravailles ton offre. C’est ce qui fait avancer ta boîte.

Ces tâches ont un fort effet de levier. Elles te permettent de faire évoluer ton business, de le rendre plus performant. Quand tu travailles sur une tâche systémique, tu investis dans l’avenir de ton entreprise.

Tâches Productives

Ensuite, tu as les tâches productives. Elles font tourner ta boîte à court terme. C’est ce que tu ferais si tu étais salarié. Elles génèrent de la valeur, mais tu n’as pas vocation à les garder indéfiniment.

Ces tâches sont nécessaires, mais elles ne font pas évoluer ton business. Elles maintiennent le statu quo. C’est comme pédaler sur un vélo d’appartement : tu dépenses de l’énergie, mais tu n’avances pas.

Tâches Subsidiaires

Enfin, les tâches subsidiaires. L’administration, la compta, les mails. Peu valorisantes, chronophages, mais nécessaires. Tu dois les déléguer dès que possible. Elles n’apportent pas de positif, mais si tu ne les fais pas cela amène à un effet négatif.

Ces tâches sont comme la vaisselle : si tu ne la fais pas, ça crée des problèmes, mais la faire ne t’apporte rien de plus. Elles sont nécessaires au fonctionnement de base de ton entreprise, mais elles ne la font pas grandir.

Priorisation des Tâches

Maintenant que tu comprends les différents types de tâches, il faut savoir comment les prioriser.

Commencer par les Tâches Systémiques

Priorise tes journées de façon hermétique. Alloue tes 2-4 heures de pleine concentration aux tâches systémiques. Pas de distraction, pas de multitasking. Concentre-toi uniquement sur ta tâche systémique du moment.

C’est comme un athlète qui s’entraîne pour les Jeux Olympiques. Il ne va pas gaspiller ses meilleures heures à faire des tâches administratives. Il va se concentrer sur ce qui va vraiment faire la différence : son entraînement.

Planifier les Tâches Productives

Les tâches productives, tu les planifies sur des plages horaires tièdes. Elles sont importantes, mais moins prioritaires. Garde en tête qu’elles doivent être déléguées ou automatisées à terme.

C’est comme faire tes courses. C’est nécessaire, mais tu ne vas pas le faire quand tu es au top de ton énergie. Tu le fais quand tu as un peu de temps, mais que tu n’es pas non plus complètement crevé.

Réaliser les Tâches Subsidiaires en Période de Basse Énergie

Les tâches subsidiaires, tu les fais quand ton énergie est au plus bas. Si tu n’es pas du matin, commence par ça. Ça te met en jambes. Si tu es du matin, finis ta journée avec ça.

C’est comme faire la vaisselle. Tu ne vas pas le faire quand tu es en pleine forme et plein d’énergie. Tu le fais quand tu as besoin d’une tâche simple pour te mettre en route ou pour te détendre en fin de journée.

Importance de l’Adaptation Personnelle

Ce système, tu dois l’adapter à tes prédispositions. On n’est pas tous faits pareil. Certains sont du matin, d’autres du soir. Certains ont besoin de pauses fréquentes, d’autres bossent sur de longues périodes.

C’est comme un régime alimentaire. Ce qui marche pour ton pote ne marchera pas forcément pour toi. Il faut que tu trouves ton propre rythme, ta propre méthode.

Distinction entre Productivité, Efficacité et Efficience

Un point crucial à comprendre est la différence entre productivité, efficacité et efficience. Ces concepts sont souvent confondus, mais ils sont fondamentalement différents.

La productivité se concentre sur la quantité de tâches. L’efficacité se concentre sur le résultat quels que soit les moyens nécessaires, le temps et le chemin parcouru. L’efficience se concentre sur l’atteinte de ton objectif avec le maximum d’effet avec le minimum d’effort. Ne les confonds pas.

Être productif, c’est comme courir sur un tapis roulant. Tu peux courir vite et longtemps, mais tu n’avances pas. Être efficient, c’est comme trouver un raccourci. Tu arrives à destination plus vite, avec moins d’effort.

Principes à prendre en compte

Maintenant, plongeons dans les quatre principes fondamentaux qui vont révolutionner ta productivité.

Une Mission et un But Clair

Tu dois avoir une mission claire. Pourquoi tu te lèves le matin ? Qu’est-ce qui te motive ? Regarde Elon Musk. Il bosse 100h par semaine parce qu’il veut changer l’humanité. C’est ça qui le drive.

Ta mission, c’est ton étoile polaire. C’est ce qui te guide quand tu ne sais plus où aller. Sans mission claire, tu es comme un bateau sans gouvernail, ballotté par les vagues.

Identifier ses Prédispositions Personnelles

Quelles sont tes prédispositions ? Connais-toi toi-même. C’est la base. Tes rythmes, ton alimentation, ton environnement de travail. Tout ça influe sur ta productivité. Expérimente, trouve ce qui marche pour toi.

Es-tu du matin ou du soir ? Es-tu plus efficace après un repas léger ou copieux ? As-tu besoin de silence absolu ou d’un léger bruit de fond pour te concentrer ? Toutes ces questions sont cruciales.

Compétences et Habitudes

Développe les bonnes compétences. Crée les bonnes habitudes. La méthode Pomodoro peut marcher, mais pas pour tout le monde. Trouve ton système, celui qui te correspond vraiment.

Les habitudes sont comme des rails pour un train. Une fois en place, elles te guident naturellement vers ta destination. Mais il faut les mettre en place, et ça demande du temps et de la persévérance.

Élimination des Mauvaises Habitudes

Identifie tes pensées parasites. Une mauvaise alimentation peut plomber ta concentration. Le manque d’exercice aussi. Crée un environnement qui te pousse à donner le meilleur de toi-même.

Les mauvaises habitudes sont comme des ancres qui te retiennent. Tu peux avoir le meilleur bateau du monde, si tu as une ancre qui te retient, tu n’iras nulle part. Il faut les identifier et les éliminer.

L’Importance de l’Équilibre

Dans toute cette quête de productivité, n’oublie pas l’équilibre. La productivité n’est pas une fin en soi, c’est un moyen d’atteindre tes objectifs.

Le Bien-être Comme Base

Le bien-être est la base de tout. Tu ne peux pas être productif si tu es constamment stressé, fatigué ou mal nourri. Prends soin de toi, physiquement et mentalement.

Fais de l’exercice régulièrement. Mange sainement. Dors suffisamment. Médite si ça te fait du bien. Tout ça n’est pas du temps perdu, c’est un investissement dans ta productivité future.

L’Importance des Pauses

Les pauses ne sont pas de la procrastination. Elles sont nécessaires pour recharger tes batteries. Même les machines ont besoin de temps d’arrêt pour maintenance.

Prends des pauses régulières. Fais des choses qui n’ont rien à voir avec ton travail. Ça te permettra de revenir plus frais, plus créatif, plus productif.

Pour aller plus loin

Je sais combien il peut être difficile de jongler entre plusieurs projets et de maintenir une haute efficacité.

C’est pourquoi je t’offre gratuitement le guide ‘Comment se libérer du temps grâce à l’automatisation – Délégation 3.0’. Ce guide présente une méthode pas à pas te permettant d’identifier les processus à automatiser en priorité, les étapes de mises en oeuvre et les 7 erreurs à éviter.
Ces outils permettent d’intégrer automatiquement l’IA dans tes processus.

Télécharge-le maintenant pour te libérer des tâches répétitives et chronophages découvre comment déléguer intelligemment à l’IA. »

Mains tenant le guide gratuit "Comment se libérer du temps grâce à l'automatisation - délégation 3.0"

Conclusion

La productivité, ce n’est pas une destination. C’est un voyage. Un processus continu d’amélioration. Applique ces principes, adapte-les à ta réalité. Supprime l’inutile, concentre-toi sur l’essentiel.

Rappelle-toi, la vraie productivité ne consiste pas à en faire toujours plus. Elle consiste à faire ce qui compte vraiment, de la manière la plus efficiente possible.

Ne cherche pas la méthode de productivité miracle. Il n’y en a pas. Ce qui fonctionne, c’est l’application constante de principes solides, adaptés à ta réalité.

Alors maintenant, à toi de jouer. Prends ces principes, expérimente, trouve ce qui marche pour toi. Partage en commentaire ce qui pour toi fonctionne le mieux.

Ces articles peuvent également t’intéresser :

Reçois ton guide gratuit
~
Comment se libérer du temps grâce à l’automatisation
~
Délégation 3.0
Mains tenant le guide gratuit "Comment se libérer du temps grâce à l'automatisation - délégation 3.0"
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

27 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Revillard Diane
Revillard Diane
15 jours il y a

Merci pour toutes ces pistes.
Je n’avais jamais vu la productivité comme un voyage.
J’ai beaucoup aimé l’analogie de la comptabilité et de la vaisselle

Edouard Le Minor
Edouard Le Minor
15 jours il y a

Merci pour cet article ! J’aime bien l’idée d’adapter les tâches en fonction l’énergie disponible.

Oxana
Oxana
15 jours il y a

Idéal il me semble de trouver des taches qui réunissent simultanément les trois piliers comme la productivité, l’efficacité et l’efficience et de se concentrer au-dessus…totalement

Jackie
Jackie
15 jours il y a

Merci pour cet article qui remet en question les méthodes de productivité classiques. J’ai particulièrement apprécié ton analyse sur pourquoi certaines techniques échouent et tes suggestions pour les adapter à nos besoins personnels. Ça m’a donné une nouvelle perspective et des idées concrètes à essayer. Ton approche nuancée est une très bonne chose.

Bryan
Bryan
15 jours il y a

Top comme article, simple et efficace. On l’oublie parfois, pris par la routine, mais prioriser est tellement important. Il faut respecter les temps alloués à chaque type de tâches sinon on se retrouve à passer plus de temps à envoyer des mails qu’à faire avancer son entreprise…

Flore
Flore
14 jours il y a

Merci Freddy pour ce rappel, l’essentiel est d’avoir une direction de coeur, de se connaitre et de prendre soin de soi. Je suis tout à fait d’accord!! J’ajouterais que nous avons tous des cycles que certaines périodes sont plus propices que d’autres à la productivité (que ce soit un moment de la journée, ou même une periode de quelques semaines ou quelques mois…). Se rappeler qu’apprès une période de productivité vient forcement une période moins productive et c’est cela qui nous permet de nous recharger pour ensuite continuer 🙂

Sophie Morth
Sophie Morth
14 jours il y a

Cet article est d’utilité publique ! Il est urgent d’enseigner ces sujets à nos enfants. Merci

aurélie Jur
aurélie Jur
14 jours il y a

Une petite synchronicité on dirait…comme si tu venais appuyer, confirmer ce que j ai vu compris et accepté chez moi. J’ ai tellement passé de temps a vouloir appliquer des modèles
Et finalement il t’a ce juste milieu entre les idées de ce qui réussissent et sa propre personnalité…l article le montre bien

Aurélie Jur
Aurélie Jur
Répondre à  aurélie Jur
12 jours il y a

J’ai relu mon propre commentaire et je vois mes fautes d’orthographe…C’est ca d’aller trop vite 🙂 désolée

Caroline
Caroline
13 jours il y a

C’est parfaitement bien expliqué ! C’est vrai qu’il faut prioriser ses tâches pour ne pas se laisser submerger et oublier les plus importantes. Merci pour tous ces bons conseils !

Pascal
Pascal
13 jours il y a

Merci Freddy pour ce trésor, excellent article, j’en prend note et le garde sous le coude comme référence. 👍🏼 😉

Miren
Miren
13 jours il y a

Merci pour cet article qui permet de mettre des nuances et des distinctions entre différents concepts, que, personnellement, je ne distinguais pas forcément entre eux. Du coup, la priorisation devient plus facile, et mécaniquement, la productivité augmente! Merci encore 😊

Alex
Alex
13 jours il y a

Merci pour ces conseils pratiques !

Personnellement, j’utilise déjà la méthode Pomodoro : en intégrant des pauses régulières dans ma journée de travail.J’ai remarqué que j’étais beaucoup plus créative et efficace après chaque pause. Même si c’est plus difficile en présentiel, c’est surprenant de voir à quel point cette technique simple peut améliorer la productivité !
J’utilise également les méthodes agiles qui privilégient la priorisation des tâches. Après des années d’expérience, je peux dire que cela marche vraiment bien.

Antoine
Antoine
12 jours il y a

Mettre des écouteurs (sans musique) pour me couper des sons extérieurs et me focus quand j’ai besoin d’être très concentré.

La Rousse du Bricolage
La Rousse du Bricolage
11 jours il y a

Ton article arrive à pic dans ce moment de « à quoi bon, je suis fatiguée, ça fait trop ».

Prendre du recul en lisant ton article m’a fait du bien.

Pour l’alimentation et le sport j’ai fait de gros progrès dernièrement. Je suis donc « dans les clous » sur la base.

Tu m’as fait découvrir le distingo productivité/efficacité/efficience. Ça résonne en moi, je vais bosser la dessus.

Thomas
Thomas
9 jours il y a

J’ai bien aimé ton découpage des tâches.

Simple et facile à comprendre !

Cependant si l’on y prends garde on a vite tendance à se focaliser sur les tâches ménages et vaisselles 😕

27
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut